money canada

Capture d'écran Radio Canada

À Québec (Canada), trois étudiantes ont lancé une monnaie locale afin de favoriser les dons à destination des personnes en situation précaire.

 

Une monnaie pour aider les plus démunis. Voici ce qu’ont lancé Jessy Robichaud, Alexia Alauxrois et Victoria Thân, trois jeunes étudiantes, à Saint-Roch, un quartier branché de la ville de Québec (Canada). L’idée leur est venue lorsqu’elles ont constaté que certaines personnes étaient réticentes à l’idée de donner de l’argent aux gens de la rue par crainte que celui-ci ne soit dépensé en alcool ou en cigarettes. L’objectif de cette monnaie, lancée au mois de mars dernier, est de leur permettre de donner sans crainte, sans toutefois entraver à l’autonomie des personnes en situation précaire. Quelque 1.000 jetons « Entrai-dons » — c’est le nom de la monnaie — sont en circulation et il est possible de les dépenser dans trois commerces partenaires : une épicerie, une pharmacie et un organisme qui propose repas et hébergement. Les personnes qui recevront les jetons pourront ainsi s’approvisionner en produits de base.

Capture d'écran Radio Canada
La monnaie Entrai-dons, distribuée dans le quartier de Saint-Roch (Québec).

D’autres commerces se joindront peut-être à l’initiative. Il est important de préciser que ce projet n’empêche pas ceux qui le souhaitent de continuer à donner de l’argent comme avant. Elle permet simplement à d’autres de pouvoir le faire à leur manière.