Dr. Denis Mukwege
©VaticanMedia-Foto/CPP
Le Docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix en 2018, a été reçu par le pape François à l’issue de l’audience générale ce 22 mai 2019. Surnommé « l’homme qui répare les femmes »,
le médecin a créé il y a près de vingt ans l’hôpital de Panzi, situé dans le nord de la République démocratique du Congo, dont la particularité est de soigner des victimes de la violence qui sévit dans le pays, la grande majorité d’entre elles ayant été abusées sexuellement.

« Quand vous voyez toute l’idéologie qui est défendue par le Vatican, le respect de la dignité humaine, c’est très important. Nous vivons en République Démocratique du Congo où la vie humaine n’a plus de valeur : les gens peuvent tuer pour n’importe quoi. Nous sommes un pays chrétien, il faut enseigner aux gens les valeurs de l’amour, de la considération de l’être créé à l’image de Dieu… », a-t-il affirmé au micro de Radio Vatican. « Cette dignité que nous devons avoir est une grande valeur que nous sommes en train de perdre. Il faut se ressourcer, il faut collaborer avec les hommes de Dieu qui croient à cette valeur que Dieu donne à l’homme ».

Source Aleteia