À Abou Dahbi, capitale des Émirats arabes unis, la construction de 19 lieux de cultes non-musulmans devrait bientôt être autorisée. Parmi eux, 17 sanctuaires chrétiens.

L’annonce a été faite ce jeudi 27 juin par Sultan Alzaheri, directeur exécutif du département chargé du développement communautaire d’Abou Dhabi. Des discussions sont en cours entre le clergé local et les autorités pour trouver un protocole permettant l’ouverture de 17 églises et chapelles chrétiennes. Une bonne nouvelle pour les milliers de chrétiens présents sur place, essentiellement des fidèles d’origine philippine. Pour mémoire, le droit émirati dispose notamment que les églises doivent être discrètes et ne faire apparaître ni clocher ni croix.
 

Suite de l'article sur Aleteia