Les deux calèches du M de Marie, parties de Lourdes et de La Salette le 1er juin dernier doivent se retrouver ce samedi 12 septembre au sanctuaire marial de Pellevoisin. La fin d’un long périple au cours duquel elles ont tracé un grand « M » à travers la France, pour confier le pays à la Vierge Marie.

Lourdes, La Salette, Pontmain, la Rue du Bac et Pellevoisin : au cours du XIXè siècle, la Vierge Marie a tracé un grand « M » en France, lors de ses cinq grandes apparitions. Ce samedi 12 septembre, après avoir parcouru plus de 2.000 kilomètres à elles-deux, les calèches du « M de Marie » terminent leur périple de 104 jours au cours duquel elles ont visité ces cinq sanctuaires emblématiques.

Ultime procession

Elles doivent arriver à Pellevoisin (Indre) aux alentours de 17h, où Mgr Jérôme Beau, archevêque de Bourges, les accueillera. Il récitera une grande prière pour la France avec les pèlerins. Le soir, ils feront une ultime procession avec les deux statues de la Sainte Vierge dans le sanctuaire, avant une nuit de prière devant le Saint-Sacrement.

Dimanche, Mgr Jérôme Beau présidera la messe à l’issue de la conférence qu’il donnera sur le sens de ce pèlerinage de prière en ces moments particuliers, en lien avec le message de Pellevoisin. Comme à Paris le 15 août, ce sera l’occasion d’une consécration du diocèse de Bourges aux Cœurs de Jésus et de Marie. Mgr Jérôme Beau couronnera ensuite solennellement la Vierge de Pellevoisin.

Source Aleteia