La vérité est la conformité entre ce qui est dans notre pensée et le réel. Notre intelligence doit se soumettre avec humilité à la réalité et la rechercher pour la reconnaître telle qu’elle est au niveau naturel comme au niveau révélé.

Nous partageons avec les animaux le mode de connaissance sensible, qui connaît les phénomènes physiques (son, lumière, etc.), mais le propre de l’homme est la connaissance intellectuelle qui permet de connaître par l’abstraction les natures intelligibles universelles (découvrir ce qu’est une étoile à partir du regard que nous portons sur elle pour comprendre ce qu’elle est). Il y a trois degrés d’abstraction : le niveau physique (sciences expérimentales), le niveau mathématiques (quantités) et le niveau métaphysique (l’être même des choses).

Suite de l'article sur Aleteia Questions de fond