Avec le projet de loi du gouvernement, le christianisme et le judaïsme risquent de perdre des droits fondamentaux selon le président de Via-La voie du peuple.

Président de Via-La voie du peuple, l’ancien Parti chrétien-démocrate, Jean-Frédéric Poisson est candidat à l’élection présidentielle de 2022. Il fait part à Aleteia de ses inquiétudes sur la loi « confortant les principes républicains ». Ce texte n’est pas, d’après lui, à la hauteur des enjeux et menace de remettre en cause des droits fondamentaux pour les autres religions que l’islam.

Suite de l'article sur Aleteia