Il y a 382 ans, Louis XIII décide de consacrer la France à la Vierge Marie.

Le Vœu de Louis XIII est le résultat d’un ensemble de promesses et d’actes de dévotions effectués par le roi de France entre 1632 et 1638. Une sorte de vœu en plusieurs étapes dont une en particulier fut l’occasion déterminante : si la Vierge Marie lui accordait la grâce d’avoir un héritier pour lui succéder, il s’engageait à lui consacrer son royaume. Pour cela, des neuvaines sont dites à Notre Dame de Grâces de Cotignac, dans le Var.

Quand Anne d’Autriche tombe enceinte, sa grossesse est aussitôt interprétée par le roi comme la réponse divine à ses prières et à celles de la reine. Le 10 février 1638, le texte solennel de consécration est signé et publié. Sept mois plus tard son héritier voit le jour.

Suite de l'article sur Aleteia