La figure douce et humble de saint Joseph, auquel Jésus obéit durant son enfance, peut faire redécouvrir la vraie nature de l'autorité.

À longueur de journée, les médias se font l’écho de la crise que traverse l’autorité. Chaque fois qu’un policier est agressé, un professeur menacé, un camion de pompier caillassé, un médecin interdit de séjour dans une cité, ou la classe politique vilipendée comme « pourrie », les commentateurs déplorent le recul de l’autorité. Une armada de sociologues, psychologues et philosophes est convoquée pour dresser le diagnostic, et surtout pour suggérer des solutions à apporter à cette crise qui risque d’emporter avec elle la cohésion de la nation. 

Suite de l'article sur Aleteia.