Dès mardi, les parents des douze millions d’élèves privés d’école en raison de ce troisième confinement, se verront à nouveau confier la charge de superviser le travail scolaire durant une petite semaine. Voici quelques astuces afin qu'il se fasse dans la joie et la bonne humeur.

Expérience déjà éprouvée lors du confinement du printemps dernier, l’école à la maison n’est pas toujours une partie de plaisir. Il s’agit de trouver le bon dosage, le bon moment et la bonne méthode… Autant de défis qui attendent les parents durant ces prochains jours. Mais voyons aussi dans ce moment « une occasion unique de découvrir son enfant dans ses apprentissages », propose Pauline Walocha, professeur de physique-chimie. « La situation est subie, mais faisons-en une joie inattendue! ». Pistes pour que l’école à la maison se révèle être un bon moment.

Suite de l'article sur Aleteia.