L’Aide à l’Église en Détresse (AED) organise du 22 au 28 janvier la Nuit des Témoins, cinq veillées de prière dans cinq villes de France, afin de rendre hommage aux prêtres, religieux et religieuses assassinés en 2021 à cause de leur foi.

De la détresse à l’espérance, de la tristesse à la consolation, ils sont des milliers à incarner aux quatre coins du monde le message d’amour du Christ. Mais chaque année des prêtres, religieux et religieuses perdent la vie pour que d’autres l’aient, et qu’ils l’aient en abondance.Pierres vivantes de l’Évangile, ces témoins sont cette année encore au cœur d’un événement spirituel fort organisé par l’Aide à l’Église en Détresse (AED) : la Nuit des Témoins.

Organisée dans cinq villes de France (Marseille, Albi, Cambrai, Chartres et Paris) du 22 au 28 janvier, cette veillée de prière rend hommage aux prêtres, religieux et religieuses assassinés en 2021 à cause de leur foi. Pour cette 13e édition trois pays sont particulièrement mis à l’honneur : le Sri Lanka, le Nigeria et l’Arménie.

Suite de l'article sur Aleteia.