Le démon pieux, vous connaissez ? Ce tentateur pur et dur excite ceux qui cherchent le Ciel dans l’illusion de la perfection. La sagesse n’est pas de s’indigner, recommande le père Luc de Bellescize, mais de livrer bataille au péché dans l’incessante conversion des petits pas.

« L’éternité entre dans notre existence le jour où nous mettons le cap sur Dieu », écrit Teilhard de Chardin dans Genèse d’une pensée. L’art de vivre en chrétien, c’est-à-dire la quête de la sainteté, ne consiste pas à devenir un esprit fantomatique, ni à se désincarner, ni à quitter la terre pour mieux s’élever vers le Ciel. La sainteté consiste à laisser l’Esprit Saint faire en nous sa demeure, en mendiant chaque jour l’humilité du cœur, en laissant le Christ nous influencer par sa Parole, en vivant le combat de la prière quotidienne, l’incessante conversion des petits pas, le courage qu’il faut pour éviter les occasions de chute et ne pas discuter avec la tentation.

Suite de l'article sur Aleteia.